L’école est un jardin. L’élève, un être en fleur

Présentation d’un ouvrage : L’école est un jardin. L’élève, un être en fleur. Il montre qu’il est possible d’appuyer sur le levier de l’environnement pour renouveler le rapport aux apprentissages.

He floral metaphor, the common thread of this work, offers an innovative entry, that of a poetics of pedagogy: school, a garden; the pupil, a being in bloom, in the making.It shows that it is possible to use the environmental lever to renew the relationship with learning.

Whether the environment is real or dreamed, “what matters is not so much the goal but the path”.

The passage through writing is a desire to bear witness to the field, to the daily life of the class, in its ordinary and extraordinary. It is therefore also a collection of experiences, an adventure diary that chronicles innovations and reflections on the process of teaching in motion, like the world in which it takes place.



La métaphore florale, fil conducteur de cet ouvrage, propose une entrée novatrice, celle d’une poétique de la pédagogie : l’école, un jardin ; l’élève, un être en fleur, en devenir.

Il montre, à travers diverses expériences qu’il est possible d’appuyer sur le levier de l’environnement pour renouveler le rapport aux apprentissages et au savoir. Que l’environnement soit réel ou rêvé, « ce qui compte ce n’est pas tant le but mais le chemin ».

Le passage par l’écriture est une volonté d’apporter un témoignage du terrain, du quotidien de la classe, dans son ordinaire et son extraordinaire. C’est donc aussi un recueil d’expériences, un carnet d’aventures qui relate des innovations et des réflexions sur la démarche d’un enseignement en mouvement, comme le monde dans lequel il s’inscrit.

Theme category

Click link to get detailed information about SDGs.

This site uses cookies. Cookies are required for unrestricted use of the website. More information can be found in our General Terms of Use